College Student

2019

Katia Henry

Gestion du refus de soins par des ambulanciers,

une pratique sûre?

Analyse du taux de réadmission et de mortalité des patients.

Bien que la gestion d’un refus de soins en

préhospitalier mette souvent en conflit les

valeurs éthiques et la nécessité médicale

d’hospitalisation, seuls peu de services de

Suisse romande ont un algorithme précis

concernant cette prise en charge. Nous

constatons donc une grande variabilité en

sa pratique qui n’est autre que

ambulancier/service dépendant. Ce qui

nous amène à nous poser la question

suivante: 

“Le risque de réadmission et de mortalité est-il plus élevé lorsqu’un refus

de soins est assuré par un ambulancier ou est-il le même lorsqu’il est

géré par un médecin?”

Le but de ce travail est de déterminer si la gestion du refus de soins par les

ambulanciers est une pratique sûre en analysant les taux de réadmission et de

mortalité des patients.

Jessica Ducky 

Ambulanciers stressés ?

Analyse multifactorielle selon une approche biopsychosociale. 

L'objectif de cette étude pilote est d'analyser le taux de stress chez le personnel ambulancier de Suisse romande à l'aide de biomarqueurs salivaires (cortisol et alpha-amylase) et leurs corrélations avec les taux de stress, d’anxiété, de dépression (EDAS), d’activité physique (BAECKE), de burnout (MBI) et avec plusieurs variables propres à la profession mesurées par des questionnaires fiables et validés dans la littérature