top of page
img2.jpg

FAQ

  • Quelles sont les conditions d’admission ?
    Avoir 18 ans révolus. Avoir accompli et réussi une scolarité secondaire II. C'est-à-dire être titulaire d'une maturité gymnasiale ou professionnelle ou d'un diplôme d'une école de degré diplôme ou d'un CFC en trois ans ou d'une formation jugée équivalente. Domicile légal : la formation est ouverte aux candidat-e-s résidant dans les cantons signataires de l’accord intercantonal sur les écoles supérieures (AES). Maîtriser la langue française parlée et écrite. Être détenteur du permis de conduire de catégorie B. Casier judiciaire vierge.
  • Je suis suisse mais je réside en France, est-ce que je peux accéder à votre formation ?
    Il faut remplir l'une des conditions suivantes : être à la charge de son répondant qui jouit du statut de frontalier assujetti à Genève à l'impôt sur le revenu de l'activité rémunérée qu'il exerce de manière permanente dans le canton ou jouir personnellement du statut de frontalier assujetti à Genève à l'impôt sur le revenu de l'activité rémunérée exercée de manière permanente dans le canton, depuis deux ans au moins sans interruption ou être originaire du canton de Genève
  • J'ai plus de 25 ans, je peux commencer la formation à l'Esamb?
    Si votre canton d'origine est Genève et que vous n'habitez pas dans un autre canton, vous pouvez vous présenter. ou Si vous répondez aux critères d'admissions, ceci est lié à votre condition de domicile. Les résidents genevois sont admis : Les élèves majeurs, jusqu'à 25 ans (à la date du premier jour de la rentrée), et dont l'un des parents, domicilié dans le canton, pourvoit à leur entretien selon la loi. Les élèves majeurs économiquement indépendants. Sont considérés comme économiquement indépendants : 1- les élèves qui ont résidé en permanence dans le canton pendant 2 ans au moins et où ils ont exercé une activité lucrative au moins à mi-temps et sans être simultanément en formation ; l'accomplissement de tâches éducatives et du service militaire sont considérés comme des activités lucratives, 2- les élèves, au bénéfice d'un permis frontalier et qui ont été assujettis à Genève à l'impôt sur le revenu de l'activité qu'ils ont exercée – au moins à mi-temps et sans interruption – pendant les 2 ans précédant leur admission ; Avec un statut de frontalier : les élèves jusqu'à 25 ans dont l’un des parents au moins remplit les conditions cumulatives suivantes : 1- il jouit du statut de frontalier, 2- il est assujetti à Genève à l’impôt sur le revenu de l’activité rémunérée qu’il exerce de manière permanente dans le canton au moins à mi-temps, 3- il subvient à l'entretien de l'élève selon la loi; Avec un statut de fonctionnaire international : les élèves jusqu'à 25 ans dont l’un des parents au moins remplit les conditions cumulatives suivantes : 1- il jouit du statut de fonctionnaire international, 2- il subvient à l'entretien de l'élève selon la loi Pour les résidents d'autres cantons, il faut répondre aux accords intercantonaux.
  • Je n’ai pas de maturité, pas de diplôme, pas de CFC, est-ce que je peux me présenter à la procédure d’admission ?
    Non. Vous devez passer des examens d’équivalence ou une VAE secondaire. Renseignez-vous à l’Office de formation professionnelle de votre canton. Le dernier titre obtenu doit être équivalent à un secondaire II.
  • Est-ce que je peux passer mon permis de conduire B entre la procédure d’admission et l’entrée dans l’école ?
    Non, la détention du permis de conduire B est une condition d’admission.
  • Y a-t-il un âge maximal pour commencer la formation ?
    Non, mais après 40 ans, il est plus difficile de se faire engager dans une entreprise.
  • Est-ce que mon casier judiciaire doit être vierge pour se présenter à la procédure d’admission ?
    Oui
  • Je suis étranger et j’habite à l’étranger, est-ce que je peux accéder à votre formation ?
    Non. Les titres ambulanciers français ne sont pas reconnus en Suisse.
  • Quand a lieu la procédure d’admission ?
    La procédure d’admission débute en octobre de chaque année. Consultez notre site ou nos réseaux sociaux qui informent sur les dates précises.
  • Que contient le processus de sélection dans la procédure d'admission ?
    Un dossier de candidature comprenant: la fiche d'inscription les titres obtenus les stages effectués l'extrait du casier judicaire le rapport médical et suivi vaccinal Un test psychotechnique de présélection Un test d'aptitudes et entretien Une sélection par le conseil d'admission
  • Qu'est-ce qu'un test psychotechnique (test de présélection) ?
    Ce test est élaboré par des psychologues afin d'offrir une approche globale de votre profil. Les domaines traversés sont la dimension intellectuelle et la dimension émotionnelle. Il donne une image de vos caractéristiques personnelles, de vos intérêts, de votre système de valeur et de votre capacité de jugement. Il se déroule en ligne, au même moment pour tous les candidat-e-s (environ 4 heures).
  • Qu'est-ce qu'un test d'aptitudes ?
    Au travers d'un travail en groupe ainsi que d'un entretien individuel, le conseil d'admission recherche des compétences spécifiques (comme l'esprit de groupe, la capacité à résoudre des problèmes complexes, etc...). La pertinence de ces compétences est essentielle pour réussir la formation et s'épanouir dans le métier d'ambulancier-ère.
  • Est-ce que je peux suivre dans votre école la formation de technicien ambulancier ?
    Non, cette formation n’existe pas dans notre école
  • Quelles sont les conditions pour faire une VAE ?
    Diplôme de niveau tertiaire dans le domaine de la santé ou d'un titre jugé équivalent. Exercice de la profession ambulancière en Suisse à plein temps de cinq ans au minimum. Justifier de formations continues. Justifier du nombre d’interventions primaires et secondaires. Permis de conduire B et C1. Casier judiciaire vierge. Travail de mémoire ou de diplôme réalisé dans le cadre d'une formation de niveau tertiaire Retrouvez tous les documents s'y rapportant sur notre page.
  • Est-ce que la formation contient des stages ?
    Oui, les stages représentent 66 semaines sur les 3 années de formation. Retrouvez toutes les informations sur le programme de la formation dans notre guide d'étude.
  • Est-ce que je peux travailler dans un autre canton avec le diplôme passé dans votre école ?
    Oui, le diplôme « Ambulancier-ère ES » est un diplôme fédéral et reconnu dans toute la Suisse.
  • Est-il possible de faire la formation en cours d'emploi ?
    L'Esamb n'a pas de formation en "dual". Au vu de la charge de travail importante d'une formation plein temps, il est difficile d'avoir un emploi en parallèle.
  • Je suis titulaire d'un titre d'infirmier-ère, est-ce que dois réaliser la formation au complet ?
    Le titre doit être reconnu en Suisse. Une adaptation de la formation est possible sous certaines conditions.
  • J'ai le titre de technicien-ne ambulancier-ère et je veux accéder au titre d'ambulancier-ère ES, quelles sont les conditions ?
    Le brevet fédéral de technicien-ne ambulancier-ère reconnu en Suisse vous permet d'accéder directement en 2ème année pour autant que vous avez exercé au moins un an en plein temps dans un service d'ambulance d'urgence et après un test d'aptitudes et entretien.
  • Quels sont les frais liés à la formation et qui sont à la charge de l'étudiant ?
    Attention les montants donnés le sont à titre indicatif Ouvrages spécialisés env. CHF 200.- par an (facultatif) Uniforme: hauts – pantalons - chaussures env. CHF 1'500.- (obligatoire) Equipement personnel (sthétoscope, lunettes de protection, garrot, lampe, etc...) env. CHF 300.- (obligatoire) Ordinateur portable (obligatoire) Déplacements lors de stages hors canton (obligatoire) Frais d'hébergement et repas lors de stages hors canton (obligatoire) Frais d'écolage CHF 60.- par an (obligatoire) Pour les étudiants hors canton de Genève: taxe scolaire de CHF 500.- par semestre.
bottom of page