• Valerie Vichet

Ré-ouverture de l'Esamb

...en même temps... nous n'avons pas vraiment fermé...

En suivant la règle "Il faut agir aussi vite que possible, mais aussi lentement que nécessaire", l'Esamb a ré-ouvert ses portes aux étudiants. Bien que nous sommes déjà bien équipés, nous avons adapté notre concept "hygiène" pour nous conformer aux recommandations de la Confédération et du CFPS. Pour renforcer ces nouvelles pratiques (comme le port du masque ou la décontamination des salles) et renforcer celles existantes (comme la friction hydro-alcoolique), nous avons créé une nouvelle affiche.

Mais une affiche est-ce bien utile? Et que doit-elle comporter pour faire sens?

Pour répondre à ces questions, Catherine Vigeant nous amène dans les dimensions de la théorie de la construction de sens de Brenda Dervin (1989). "Chez un individu, la dimension de compréhension repose sur ses connaissances. C'est l'étape de transmission de l'information du message vers le récepteur. L'intérêt, c'est la curiosité naturelle pour un sujet précis. Pour ce qui est de l'esthétisme, Dervin souligne son importance pour maintenir l'attention sur la réalité proposée dans le message. La dimension de confiance renvoie à l'attitude générale du récepteur qui, sur la base d'un sentiment raisonné, déterminera son comportement. La dimension du réalisme fait référence à la vraisemblance dans l'esprit du récepteur. Le canal explore les moyens de communiquer le message. Le contenu est l'information que véhicule le canal. Le message est l'ensemble des informations que le récepteur peut / doit retenir (...) Les brèches sont les ellipses qui existent entre les différents éléments d'information que l'esprit doit combler pour constituer le message et enfin, les usages constituent les différentes manières dont le récepteur peut se servir du message qui lui est offert". (Vigeant C. Analyse de réception d’un message de santé : le cas de la campagne gouvernementale fausse note [Mémoire de la maîtrise en communication en ligne]. Montréal : Université du Québec, 2010 [cité le 10 mai 2020]. Disponible : http://archipel.uqam.ca/3574/1/M11604.pdf).

C'est donc au travers de ces divers éléments (connaissances, intérêt, esthétisme, confiance, réalisme, contenu...) que j'ai construit cette affiche pour qu'elle fasse sens. C'est un outil de plus pour que chacun se sente concerné par ces mesures de protection communautaire. Mais alors, pourquoi ne pas utiliser simplement les affiches de la Confédération? Mais Dervin décrit clairement l'importance de la reconnaissance et la présence de la réalité personnelle dans le message publicitaire. La personne ne sera pas interpellée si cette réalité est inexistante. De même il lui sera impossible de s'impliquer mentalement dans le message.

Mon école, ma réalité, ma pratique, mon message, ma communauté.... mon affiche.... J'adhère, j'applique... (ça c'est la théorie: nous allons voir ce que cela donne en pratique... affaire à suivre! ;-D )

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Icône YouTube
  • Gris LinkedIn Icône

© juin 2020 par Esamb

Crédit photos: V. Zanetta-Billieux

                          C. Clémence

                          Association YVMD